Philippe Bouyer est directeur laboratoire LP2N à Bordeaux. Il a obtenu son doctorat en 1995 puis a effectué un séjour à Stanford pendant lequel il a participé au travaux pionniers qui sont à l’origine des récents développements en interférométrie atomique. Il a ensuite été le collaborateur d’Alain Aspect au laboratoire Charles Fabry à Palaiseau ou il a réalisé plusieurs premières dont la réalisation de la première centrale inertielle à atomes froids, le premier laser à atomes guidés et l’observation de la localisation d’Anderson avec des ondes atomiques.  

Philippe Bouyer est aussi créateur d'une entreprise qui commercialisera les produits issus de son activité de recherche sur l’interférométrie atomique. Les résultats récents qu’il a obtenu ouvrent la voie vers de nouveaux développements comme les simulateurs quantiques, les projets spatiaux de tests des grandes lois de la physique ou le développement de futures détecteurs de champs de gravitation ultra-sensibles. 

Research activities/Projets de recherche

shapeimage 3
© Philippe Bouyer